Planifier la 3e étape efficacement

Mis à jour : juil. 14



Bonjour à tous!


Aujourd'hui, je viens vous partager ma démarche de planification pour la 3e étape. Je planifie les 3 étapes à peu près de la même façon, mais la 3e étape est un peu plus spéciale. Je dis spéciale, car je dois tenir compte des évaluations du Ministère en français et de la commission scolaire en maths (obligatoires en 4e année par chez nous). Cela demande une révision assez importante. Je dois donc inclure le tout dans ma planification!


Dans un article paru en octobre dernier, je vous présente ma démarche de planification annuelle et hebdomadaire. Cliquez ici pour avoir accès à l'article: https://www.laclassedekarine.com/post/mon-processus-de-planification


**Nouveauté! Cet article se retrouve aussi sous forme de vidéo sur ma nouvelle chaîne Youtube!



Prêts pour la 3e étape? On y va!


Pour les intéressés, j'ai aussi fait l'aticle sous forme de vidéo sur mon Instagram!

https://www.instagram.com/tv/B9eXl1jBK6x/?utm_source=ig_web_copy_link




1. Élaborer un tableau des semaines jusqu'à la fin de l'année


L'an dernier, je l'ai fait à la main en collant un paquet de feuilles blanches ensemble. Cette année, j'y vais avec Powerpoint! J'ai fait un tableau tout simple. Une fois imprimé, j'ai placé les évaluations obligatoires. Dans le tableau, j'inscris aussi les semaines courtes c'est-à-dire les semaines où il y a une pédagogique ou encore où il y a des congés (comme Pâques!). C'est frustrant de planifier plein de choses et de se rendre compte finalement que la semaine a seulement 3 jours!




2. Liste des notions importantes


Avant la semaine de relâche, j'ai listé les notions que je voulais voir en français et en maths. Je suis partie de mon plan annuel que je m'étais faite en début d'année. En français, je suis sur la bonne voie! En mathématiques, je regrette certains choix que j'ai fait dans l'ordre de mes notions. Je ne savais pas trop à quoi m'attendre avec ma classe multi 4/5. Ce n'est pas si grave. Les élèves ne s'en rendent pas compte!


3. Placer les notions et les évaluations dans les semaines (français & maths)


C'est l'étape la plus complexe. En 4e année, je peux voir une notion de maths par semaine, mais pour mes 5e année, mon rythme d'enseignement doit être plus rapide. Il faut aussi placer les évaluations à travers tout cela en tenant compte de la fin d'année et des évaluations obligatoires de mai et de juin. J'utilise encore ma stratégie de planification à rebours. Je débute aux évaluations du Ministère en français par exemple. Pour lecture, ce n'est pas trop grave, mais pour écriture, j'aimerais faire une grosse situation d'écriture avant celle du Ministère. Je dois laisser le temps aux élèves de la faire, du temps pour moi de la corriger et il serait vraiment pertinent d'avoir du temps pour faire une dernière rétroaction avant celle du Ministère avec mes élèves. Si je suis vraiment à mon affaire, je peux mettre 3 semaines. Si je suis moins disciplinée, je dois mettre un mois.




Je fais donc le même exercice avec les autres évaluations aussi. Cela permet aussi de modifier au besoin la planification des notions dans les semaines. J'utilise les évaluations de la 3e étape comme des situations de révision ou de pratique pour mes élèves.


4. Placer les notions des autres matières dans les semaines


C'est l'étape qui est la plus simple selon moi. Je n'ai pas de date finale à respecter (sauf celle de fin d'année!). Je peux donc étirer les dernières évaluations en juin ce qui me laisse du temps pour souffler et réviser pendant le mois de mai avant les évaluations obligatoires. En me laissant du temps pour réviser, les élèves se sentent moins stressés et beaucoup plus prêts à la venue des évaluations. Suite aux évaluations obligatoires, le rythme dans la classe ralentit et on peut donc se concentrer sur ce qui reste à faire.


Pour les projets spéciaux, je les planifie aussi à cette étape. Par exemple, j'aimerais construire un réseau littéraire sur la différence. J'utiliserai le réseau pour travailler en lecture, en écriture et en ECR. Je veux donc faire correspondre ce dont j'ai besoin de voir comme notion au projet prévu.


Et mon fonctionnement en ateliers dans tout ça? Je le planifie aussi dans ma planification de l'étape. Pour chaque module en maths, je le brise en 2. Je fais donc une série d'ateliers au milieu du chapitre et une série à la fin qui inclut les notions de tout le chapitre avant l'évaluation.




5. Préparer les activités


C'est bien beau de planifier, mais il faut aussi préparer le matériel! Je m'explique: par exemple, je veux voir les liens cause-conséquence en lecture. Je dois donc aussi planifier mes séquences d'enseignement, trouver (ou élaborer) le matériel nécessaire et l'enseigner en classe! C'est pour cela que ma planification de l'étape n'est pas si détaillée que ça. Je vais devoir la préciser de toute façon quand vient le temps de planifier plus en détails mes semaines.


* Planifier la révision de l'année

Pour la révision des notions de l'année, avant les examens de fin d'année en mathématique, j'aime utiliser encore une fois les ateliers et mes cartes à tâches. Mon but est d'activer les connaissances apprises pendant l'année, mais qui sont parfois oubliées. J'évite les cahiers de révision qui sont démotivants et longs à corriger (autant pour moi que pour les élèves). J'essaie d'établir un horaire de révision des notions qui me permet de réviser en même temps les notions pour les évaluations de la 3e étape. Question de faire deux pierres d'un coup!


J'ai beaucoup (lire ici énormément) d'ateliers et de cartes à tâches. Certains n'ont pas du tout été utilisés pendant l'année. Je peux donc les prendre pour la révision. De plus, certains jeux ont été des coups de coeur pour mes élèves pendant l'année. Je peux donc les sortir à nouveau. Mes élèves seront heureux d'y jouer à nouveau (et cela me sauvera quelques explications!). Durant ces périodes d'ateliers, j'ai obligatoirement un sous-groupe avec moi et je viens ficeller diverses notions ou stratégies avec eux avant les examens finaux.

Présentement, j'ai plusieurs idées d'activités dans ma tête ou trouvées sur le web pendant l'année. Naturellement, je veux inclure le plus d'activités souhaitées possible dans ma planification, sans toutefois m'ensevellir sous la planification, la préparation et la correction. Je devrai donc faire des choix!


Lorsque je dois laisser tomber des activités, je les note et j'essaie de mieux planifier l'année d'après soit en enlevant une activité moins pertinente ou encore, en la plaçant peut être ailleurs dans ma planification annuelle. Encore une fois, les élèves ne s'en renderont pas compte!


J'espère que l'article a été pertinent!

1,822 vues

© 2023 by Lovely Little Things. Proudly created with Wix.com

  • Facebook - Black Circle
  • Instagram - Black Circle
  • Pinterest - Black Circle