© 2023 by Lovely Little Things. Proudly created with Wix.com

  • Karine Deschatelets

Planifier la rentrée scolaire - PARTIE #1

Mis à jour : 31 juil 2019



Préparer la rentrée est un travail très important, car c'est un moment crucial dans l'année.


Vous ne savez pas par où commencer? Aucun problème, je vous partage mes stratégies que j'utilise maintenant depuis quelques années et qui ont faites leurs preuves avec plusieurs groupes d'élèves.


1. Avoir des objectifs précis en tête


Première des choses, j'essaie toujours de me fixer 2 ou 3 objectifs pour la première semaine de classe. Ainsi, il est plus facile pour moi de planifier la semaine et les activités pour atteindre mes objectifs fixés. Étant donné le début de l'année, je laisse de côté l'académique pour me concentrer sur:


- créer un environnement agréable et motivant;


- créer un sentiment d'appartenance avec les élèves;


- implanter rapidement mes routines et mes procédures;


- avoir du plaisir (pour donner le goût de revenir le lendemain!) tout en intégrant mes attentes auprès des élèves.


Pour chacun des objectifs, je pense à 2 ou 3 moyens (que je n'utilise pas toujours dû à ma fâcheuse habitude de mal planifier mon temps!)


i. Créer un environnement agréable et motivant:


Je mets beaucoup d'énergie dans l'aménagement de ma classe en ayant toujours en tête le sentiment que je veux donner aux élèves qui passent le seuil de ma porte de classe. Je veux qu'ils se sentent bien, à l'aise et heureux de venir à tous les matins. Je veux que les élèves veuillent s'impliquer dans leurs apprentissages et prennent la place centrale dans leur réussite éducative. Comment faire cela?


- décorer la classe avec parcimonie


Je veux que la classe soit spéciale, mais en même temps, je ne veux pas la surcharger. Je veux que la classe soit un lieu calme avant tout. C'est pourquoi j'utilise beaucoup le blanc, le gris et le menthe comme couleurs. J'utilise aussi le noir pour créer un contraste.


- organiser la classe


L'organisation est pour moi une façon de me simplifier la vie en m'assurant que les élèves soient autonomes dans leur environnement. Je n'ai presque pas besoin de gérer les élèves à ce niveau, car les élèves fonctionnent bien dans un environnement sécuritaire et prévisible.


Présentement, j'utilise 2 ensembles d'affiches et d'étiquettes. Pas besoin de tout créer, voici les liens vers les documents:


Cliquez sur l'image pour avoir accès à l'ensemble Lamas et citrons.

Voici le lien vers la nouvelle collection Flamants et toucans.

https://www.mieuxenseigner.ca/boutique/index.php?route=product/product&product_id=34634



ii. Créer un sentiment d'appartenance avec les élèves:


Le sentiment d'appartenance est très important dans un climat scolaire. Le sentiment d'appartenance peut se développer entre les élèves, entre l'enseignant et les élèves, entre les élèves et leur classe et entre les élèves et l'école. Les enfants ont beaucoup plus tendance à vouloir s'impliquer dans un milieu lorsqu'ils y sont attachés.


Concrètement, cela veut dire d'impliquer les élèves dès le début de l'année scolaire et de développer des liens signifiants entre eux et avec l'enseignant.


Le lien signifiant avec ses élèves se développe tout au long de l'année. Par contre, certains moyens peuvent être mis en place dès le début pour qu'un lien de base se crée rapidement et ainsi, éviter les débordements.


- se présenter aux élèves


Je sais, cela peut paraître banal, mais bien se présenter aux élèves est très important. L'an dernier, j'avais créé un jeu interactif à faire sur le TNI. Les élèves étaient en action et j'ai pu me présenter à eux rapidement.




- présentation des élèves


Personnellement, je préfère demander aux élèves de remplir une feuille de présentation que de se présenter entre eux. Je serais timide en début d'année et me forcer à me présenter à d'autres élèves ne me ferait pas plaisir. Je fais donc faire une fiche de présentation. Depuis 2 ans, j'utilise cette version.


https://www.mieuxenseigner.ca/boutique/index.php?route=product/product&search=3+en+1+karine&description=true&product_id=23060


Cette année, j'ai décidé de faire différent! Je voulais réutiliser l'activité de façon authentique. Je vais donc les accrocher sous forme de guirlande dans le corridor au-dessus des casiers. Le corridor sera donc décoré et personnalisé pour la rencontre de parents qui a lieu la semaine d'après.


Voici ma version:(cliquez ici vers le document PDF)




J'ai aussi fait une version modifiable pour ceux qui voudraient changer les consignes (mais pas la mise en page). Cliquez ici vers le lien.


- impliquer les élèves dans les décisions


Cette année, je veux intégrer les rassemblements du matin à ma routine. Voici l'article expliquant la démarche que je veux mettre en place dans la classe.(cliquez ici) J'ai bien hâte de tester cela. Je suis certaine que je devrais faire quelques modifications à mon plan de départ pour m'adapter à mon groupe d'élèves.


Les élèves peuvent faire de petits choix au départ : choisir leur place pour une activité spécifique, choisir leur casier, choisir les couleurs de leurs duo-tangs, choisir leur responsabilité, etc. Cela démontre que la classe est autant à eux qu'à l'enseignant.


*Une autre façon d'encourager le sentiment d'appartenance est de montrer aux élèves qu'ils font déjà partie du groupe en affichant leur prénom à différents endroits dans la classe. Pour ma part, j'affiche toujours leur prénom sur leur pupitre. Ainsi, en entrant en classe, ils ont déjà un petit endroit juste pour eux. Ils sentent qu'ils font partie du groupe même si cela ne fait que quelques minutes qu'ils sont dans le local.




iii. Implanter rapidement mes routines et mes procédures:


- routines récurrentes (matin, soir, retour du dîner, etc.)


Une des stratégies gagnantes en gestion de classe est d'instaurer des routines aux différents moments-clés de la journée. Dès le 2e matin d'école, la routine du matin est déjà affichée au tableau et nous la pratiquons. Ainsi, après une semaine d'école, les élèves sont déjà très à l'aise pour faire la routine du matin par eux-mêmes. Je trouve que c'est la plus importante! Cela permet de bien partir la journée! De plus, dans ma routine, je mets toujours une tâche à faire pour rapidement mettre les élèves en action, que ce soit de préparer leur cahier pour le jogging maths ou d'effectuer une page dans un de mes cahiers de révision du matin, les élèves ont toujours quelque chose à faire avant d'aller en lecture ou en plan de travail. Cela évite les pertes de temps et cela me permet de gérer rapidement les quelques élèves qui ont plus de difficulté à être autonome.


Voici le lien vers l'ensemble de mes cahiers que j'utilise en 4e année. Vous pouvez aussi acheter les documents individuellement. Cliquez sur l'image pour accéder au document dans ma boutique Mieux Enseigner.




- parcours de l'élève


Les routines et les procédures à mettre en place doivent être planifiées et pensées d'avance. Ma façon de les planifier est d'effectuer le parcours type d'un élève de son entrée à l'école jusqu'à sa sortie en fin de journée.


Voici le parcours d'un élève de ma classe lors d'une journée régulière:


7h45: Entrée dans l'école. Arrêt au casier. Entrée en classe. Routine du matin.

8h00: Fin de la routine. Remue-Méninges. Fin du remue-méninges.

8h45: Aller chercher sa collation. Collation.. Fin de la collation.

10h05: Préparation pour la récréation. Sortie de l'école dans la cour. Récréation.

10h25: Fin de la récréation. Entrée dans l'école. Arrêt au casier. Entrée en classe.

11h10: Préparation pour le dîner. Cloche du dîner. Prise des présence du dîner. Sortie à l'extérieur.

12h25: Fin du dîner. Détente. 

12h40: Fin de la détente. 

14h25: Fin de la journée. Vérification de l'agenda + Sac. Routine du soir.

14h35: Attente de la cloche. Service de garde ou autobus/marcheur. 


De cette façon, je vois clairement ce qui est à enseigner de façon prioritaire car cela revient à tous les jours ou plusieurs fois par jour. De plus, lorsque je fais ma liste, je fais aussi le tour physique de ma classe. Pour chaque coin ou pour chaque meuble, il y a une procédure.


Cela semble intense? Oui. Les 2 premières semaines sont intenses, mais en expliquant tout à mes élèves, ils ne sont plus dépendants de moi. J'encourage leur autonomie de cette façon. Je me sauve beaucoup d'énergie car j'ai un excellent moyen d'intervention: je l'ai enseigné! 


Lorsqu'une procédure est enseignée, je la surligne sur ma liste. Je m'écris aussi des petites notes si je vois que certains élèves auraient besoin de pratique individualisée ou encore d'un petit rappel sur leur pupitre.


De plus, pendant les premières semaines, lorsque j'ai un petit temps devant moi, je révise les différentes procédures avec mes élèves soit en demandant à un élève de la faire ou de l'expliquer, soit en la faisant moi-même et les élèves doivent pointer ce que je dois améliorer.


iv. Avoir du plaisir


- activités courtes mettant l'élève en action


En début d'année, je trouve que les élèves ne sont pas du tout résistants au travail. C'est pour cela que j'essaie, surtout pour le mois de septembre, de planifier beaucoup de petites activités courtes. Le rythme est donc soutenu en classe et je suis plus capable d'avoir l'attention des élèves sans intervenir. Plus l'année avance, je suis capable de leur en demander un peu plus. Je ne veux pas d'élèves spectateurs en début d'année. Mon but est qu'ils se sentent impliqués dans la classe. J'évite donc de parler pendant plus de 5 minutes et je varie beaucoup mes activités pour leur donner un aperçu de ma façon de faire. Je teste donc différentes sortes d'activités pendant la première semaine d'école. Je vous les partagerai dans le prochain article qui comprendra ma planification détaillée.




Une de mes activités coup de coeur pour la semaine de la rentrée est un défi d'ingénierie. Les élèves doivent résoudre une problèmatique en équipe. Cela me permet de les voir interagir entre eux et de déjà placer mes attentes lors d'un travail en équipe. Le but du défi d'ingénierie est qu'il soit court (maximum 30 minutes). Même si c'est très bruyant, cela ne durera pas trop longtemps! Voici les détails vers l'activité.Cliquez ici pour aller lire l'article.



- prendre son temps


Parfois, nous nous sentons pressés dans le temps et nous avons l'impression qu'il faut vite débuter les apprentissages pour ne pas manquer de temps. Je crois qu'il est primordial de miser sur l'enseignement des règles, des routines et des procédures avant de débuter quoi que ce soit. Aucun enseignement n'est possible si la gestion de classe n'est pas installée. Je vois ce temps comme un investissement à long terme. Je fais des rappels à des moments-clés dans l'année comme le retour des vacances, mais ce n'est que des petites mises à jour.


Dans la 2e partie de l'article, je vous partagerai en détail ma planification comme j'ai fait l'an dernier. Si vous voulez lire l'article de l'an dernier, voici le lien: http://laclassedekarine.blogspot.com/2018/08/planification-de-la-1ere-semaine-decole.html


L'article sera mis en ligne la semaine prochaine! :)




16,158 vues1 commentaire
  • Facebook - Black Circle
  • Instagram - Black Circle
  • Pinterest - Black Circle