Routines efficaces en classe

Mis à jour : août 13


Pourquoi mettre en place des routines dans ma classe?

Combien de routines dois-je intégrer à mon fonctionnement de classe?

Comment m'assurer que mes routines sont acquises par mes élèves?


Voilà plusieurs questions que je reçois parfois de la part d'enseignants et d'enseignantes qui veulent mettre en place des routines dans leur classe. Je n'ai pas toutes les réponses, mais je vais vous partager ce que je fais avec mes élèves depuis plusieurs années.


Un peu de théorie

L'enseignement explicite a sa place dans nos classes, autant au niveau des contenus d'apprentissages que des comportements. Une des pratiques gagnantes de gestion de classe est de créer un environnement sécurisant, ordonné, positif et prévisible. Une des façons de mettre concrètement cette pratique en place dans sa classe est l'intégration des routines récurrentes dans l'horaire de la journée.


Pour plus de détails sur les pratiques gagnantes de gestion de classe, vous pouvez lire cet article. Il est un résumé de ce livre que je suggère fortement!


Une routine est une série d'actions qui se répètent souvent. La routine du matin est un très bon exemple. Lorsque les élèves entrent en classe, ils doivent faire plusieurs tâches dans un temps donné. Les élèves savent ce qu'ils ont à faire et après un certain temps, ils n'ont plus besoin du support de l'adulte. Pour que les routines s'intègrent facilement, il faut du temps, mais il faut aussi qu'elles ne changent pas trop de jour en jour. Avoir des routines stables et récurrentes est bénéfique pour tous les élèves peu importe leur profil.


Les routines sont aussi très efficaces chez nos plus vieux du primaire, mais il faut prendre le temps d'enseigner ce à quoi nous nous attendons. Simplement nommer les étapes et s'attendre que les élèves le fassent n'est pas suffisant. L'enseignant devra toujours intervenir!


Le choix des routines

Dans une journée de classe, il y a plusieurs moments qui sont récurrents à tous les jours et qui grugent du temps. L'intégration de routines permet aussi de maximiser le temps que nous avons!


Personnellement, j'ai placé des routines aux moments qui reviennent quotidiennement. J'ai une série d'actions qui reviennent souvent, par exemple la copie de l'agenda le vendredi, mais étant donné que cette action se fait seulement une fois par semaine, j'accompagne les élèves plutôt que d'essayer de leur faire apprendre une routine qui s'oublie en une semaine. Au fil des mois, les élèves sont capables d'intégrer davantage de routines. En début d'année, je me concentre donc sur les 4 routines les plus importantes selon moi:

  • routine du matin

  • entrée et sortie des récréations

  • routine après le diner

  • routine du soir

Ces 4 routines reviennent à tous les jours. Après une semaine d'école (et d'enseignement explicite des étapes), mes élèves sont presque tous autonomes. Ces moments deviennent des automatismes et se font de plus en plus rapidement.


Élaboration d'une routine

Même si mes routines sont assez semblables à chaque année, je prends toujours le temps de les revoir pour m'assurer de l'efficacité des étapes. J'essaie d'avoir un maximum 5 étapes et que le tout se fasse en 5 minutes (sauf la routine du matin). En faisant cet exercice, je morcelle chaque étape et je peux ainsi mieux les enseigner à mes élèves.


Voici un exemple réel de ma classe. La routine du soir n'a jamais été mon fort en classe. Étant donné que j'enseignais avec les plus vieux au début de ma carrière, je me disais qu'ils étaient capables de se gérer seuls en fin de journée. C'était toujours un peu le désordre, les élèves jasaient au lieu de remplir leur sac, il y avait du va et vient sans cesse entre les casiers et la classe. Bref, pas très efficace!


Lorsque je suis arrivée en 4e, je me suis dite qu'il fallait que ma routine du soir soit beaucoup plus efficace vu qu'ils sont plus jeunes. J'ai donc pensé à mon affaire et j'ai mis 5 étapes simples et dans l'ordre pour éviter des déplacements inutiles. J'ai même créé un acrostiche pour aider les élèves (et moi-même) à se rappeler des étapes. J'ai continué cette façon de faire avec mes 5e année de ma classe multi et vous pouvez être certains que mes 6e année auront la même routine du soir!


Voici mon acrostiche de la routine du soir. Je l'ai collée près de la porte pour que mes élèves puissent s'y référer rapidement.


Voici mes 5 étapes de la routine du soir:

  • Remplir son sac

  • Monter sa chaise sur son pupitre

  • Jeter les déchets sous son pupitre (au besoin)

  • Prendre ses choses dans son casier

  • Prendre son rang dans le corridor

À moins d'un oubli, mes élèves n'ont pas à retourner en classe pendant la routine du soir.


La mise en place des routines

La démarche de l'enseignement explicite est géniale pour toute procédure à mettre en place en classe.


  1. Tout d'abord, j'explique aux élèves l'utilité de la routine du matin par exemple (exemple: permettre aux élèves d'entrer calmement en classe et de bien commencer la journée). J'indique le quand, où, pourquoi et je termine par le comment.

  2. J'utilise toujours un support visuel auquel je reviens souvent. Après quelques semaines, les élèves ne s'y réfèrent plus. Je peux ainsi le ranger et le sortir au besoin lorsque je sens que mes élèves ont besoin d'un rappel.

  3. Je modélise ce à quoi je m'attends. Je joue donc le rôle de l'élève en verbalisant chancun de mes gestes.

  4. Par la suite, à tous les jours, je renforce mon enseignement soit en demandant à un élève de faire un exemple (ou un contre-exemple si vous avez un petit comique hihihi). On peut aussi faire des exemples avec des étapes oubliées et demander aux élèves de commenter par la suite.

  5. Si quelques élèves ont plus de difficultés, on peut prendre un moment avec eux pour ré-enseigner la routine. On peut aussi leur laisser un support visuel personnel au besoin.

  6. Et on renforcit positivement les comportements souhaités en ignorant ceux qu'on ne veut pas, surtout pendant la première semaine. On ne punit pas un élève qui ne comprend pas du premier coup.

C'est aussi important d'effectuer des rappels fréquents à certains moments dans l'année (retour de vacances) et lorsqu'on sent que notre groupe a besoin d'une mise à jour.


Mes routines

Je vais maintenant vous partager mes routines. Il se peut très bien qu'elles ne s'appliquent pas à vous ou à votre fonctionnement.


Routine du matin:

La routine du matin est la plus importante à mes yeux, car cela donne le ton à la journée. C'est la plus longue aussi (15-20 minutes), car la dernière étape prend plus de temps. De plus, je prends toujours le temps de l'afficher au tableau, car il y a des étapes qui changent à tous les jours. Je me fais un canevas de base dans lequel j'ajoute mon texte tout simplement. Je mets l'image en fond d'écran dans mon logiciel Notebook.



  • Arrêt au casier (au besoin)

  • Vider son sac à dos et le ranger

  • Messages à Mme Karine et/ou responsabilité à effectuer

  • Préparer un cahier au besoin (je fais toujours préparer mes remue-méninges d'avance. De cette façon, quand nous sommes prêts à commencer la journée, tout le monde est prêt en même temps. La transition est donc très courte et efficace.

  • Tâche du matin (2 à 3 fois par semaine) dans un cahier de révision comme ceux-ci. (Voici le lien vers ceux du 3e cycle.).

  • Lecture ou plan de travail seul et en silence


Les remue-méninges:


À tous les matins, j'effectue une courte activité pour activer mes élèves une fois la routine terminée. Je varie à tous les jours mais elles sont récurrentes de semaine en semaine pour que les élèves intègrent bien les différentes procédures. Voici quelques exemples:


  • des joggings maths (que je crée moi-même car je veux que les joggings soient pertinents et en lien avec ce que nous faisons en classe. Cela permet aux enfants de réviser les notions et de mesurer leur niveau d'acquisition de la matière de manière autonome.

  • des joggings français (document trouvé sur le site Le Jardin de Vicky). Je modifie au besoin des questions pour qu'il y ait un lien avec ma matière mais le document est bien fait. J'aime surtout que nous voyons les notions de mots de même famille, ordre dans le dictionnaire, synonyme, antonyme, bref ce que parfois, je mets de côté dans mon enseignement pour me concentrer sur la grammaire bien que je sais que cela doit être vu).

  • la correction de la tâche du matin dans les cahiers de révision. Encore une fois, le but est de travailler les notions vues en classe. Dans ces documents, je mets aussi des petites résolutions de problème.

  • des phrases du jour. Les consignes d'analyse sont construites selon ma planification annuelle de grammaire.

  • des hypothèses du jour (en sciences). Je pose une question au tableau et les enfants doivent émettre une hypothèse en respectant la construction vue en classe: Je pense que..... et je le pense parce que...Ils deviennent de plus en plus à l'aise avec ce concept d'essayer en se basant sur ce qu'ils connaissent.

Ce genre d'activités me permet d'effectuer une révision en spirale des notions pendant l'année. Un 10 minutes bien investi!


Routine des récréations:

  • Sortir pour la récréation: Je donne toujours la consigne du retour de la récréation avant de demander aux élèves de sortir. En marchant et en silence, les élèves se lèvent pour prendre leur rang dans le corridor. Ils peuvent prendre ce dont ils ont besoin dans leur casier en même temps.

  • Retour des récréations: Étant donné que je leur ai donné la consigne avant de quitter, mes élèves s'installent à leur place et font ce qui est demandé (lecture/plan de travail ou terminer le travail commencé par exemple).


Routine au retour du diner:

J'écris toujours les options au tableau pour ne pas avoir à répéter et pour rassurer mes petits anxieux. Après le dîner, je donne toujours un 10-15 minutes pour lire, avancer son plan de travail ou terminer un travail commencé en matinée. J'en profite aussi pour faire de courtes entrevues de lecture avec mes élèves pour voir où ils sont rendus dans leur lecture personnelle.


Routine du soir: Voir un peu plus haut

Voilà pour mes routines. Le secret est la constance et l'équilibre. En ayant des routines récurrentes, l'environnement de classe devient sécurisant et prévisible pour nos élèves, peu importe leurs défis.


Cela peut paraître redondant et ennuyeux mais les élèves fonctionnement vraiment bien avec des routines récurrentes. Mes élèves sont déjà autonomes pendant les routines à la mi-septembre. Je ne fais presque aucun rappel et je suis disponible pour aider ceux qui en ont le plus besoin. Je peux donc utiliser ce temps de façon beaucoup plus efficace plutôt que de répéter sans cesse les mêmes consignes.


Bonnes routines!


5,792 vues

© 2023 by Lovely Little Things. Proudly created with Wix.com

  • Facebook - Black Circle
  • Instagram - Black Circle
  • Pinterest - Black Circle